Vive l’Oxymel
Partage

L’Oxymel est fabriqué depuis les temps anciens pour ses vertus expectorantes et diurétiques.

En ce changement de températures, j’ai eue envie de vous partager cette recette ancestrale fort utile pour bien des maux.

C’est une base formidable pour ajouter à vos infusions, mais c’est aussi un remède qui varie selon ce que vous choisirez d’incorporer !

Comme toutes mes transmissions elles sont faciles et réalisables avec peu de choses et surtout elles sont naturelles.

Voyons en profondeur l’utilité de chaque ingrédient avant de passer à la recette

Le vinaigre de cidre de pomme est antivirale, antibactérien et antifongiques

Le miel est un antibactérien et adoucissant, ce qui est bien utile pour les maux de gorges.

Les herbes aromatiques apportent leurs vertus médicinales en voici quelques exemples pour vous aider dans vos choix et pourquoi pas faire comme moi de nombreux oxymels

Chaque plante sauvage possède des vertus différentes pour l’organisme.

Elles contiennent différents principes actifs qui permettent d’agir sur plusieurs parties du corps.

On va les utiliser en fonction de leurs bienfaits et de nos besoins.

  • Ail : Antibiotique et Antifongique;
  • Basilic : Toux et Rhumes;
  • Hysope : Diminue les symptômes du rhume et de la grippe; 
  • Laurier : Grippes et bronchites;
  • Lierre terrestre  : Expectorant, anti-catarrhal, astringent;
  • Marjolaine  : Maux de gorge, rhume, toux;
  • Mélisse : Apaise et tonifie le système digestif,
  • Monarde fistuleuse  : Excellent pouvoir désinfectant;
  • Origan : Toux, antibactérien et antiviral;
  • Romarin  : Toux et problèmes intestinaux;
  • Sarriette : Meilleure digestion;
  • Sauge  : Toux, maux de gorge, amygdalites; 
  • Thym  : Inflammation des voies respiratoires supérieures et protection des bronches.

La préparation de l’oxymel à base de cidre et de miel est très créative puisqu’elle est déclinable à l’infini.

On peut extraire les actifs et les conserver.

C’est un élixir de tous les jours qu’on utilise beaucoup en préventif.

Pour cette recette, il vous faudra :

  • 1L de vinaigre de cidre
  • 300g de miel : ne pas le donner à des enfants de moins d’un an, et ne pas le chauffer car il perd ses vertus
  • 3 gousses d’ail
  • Un bocal en verre ou 1 pot avec un caoutchouc, ou 1 pot à confiture (couper un morceau de papier sulfurisé, mettre entre le pot et le couvercle pour éviter que le vinaigre soit au contact direct avec le pot)
  • Des herbes aromatiques

Tout d’abord stériliser le pot en le passant quelques minutes sous l’eau bouillante. 

Verser le vinaigre de cidre et les 300g de miel dans le vinaigre.

Prendre le temps de le verser en plusieurs fois

Il faut ensuite procéder à la macération à froid : mettre l’ail et tous les principes actifs directement dedans. 1 gousse coupée en 2 et le germe enlevé.

L’ail n’est pas nécessaire si vous ne le digérez pas, vous pouvez le remplacer avec d’autres aromates.

Pour booster votre immunité, je vous recommande : Clou de girofle, Origan, Sauge, Romarin, Laurier, Thym, Cannelle, et pour l’hiver : Piment, poivre, gingembre, curcuma.

Une fois les aromates ajoutés, fermer le pot et mélanger délicatement en le secouant doucement.

On le laisse macéré 2 semaines à température ambiante.

C’est une macération lente, au rythme de la nature.

Puis filtrer pour récupérer l’oxymel de vinaigre et de miel et jeter les aromates. 

Votre oxymel se conserve au frigo, pendant 1 an environ.

Prendre une cuillère à soupe d’oxymel, comme un sirop ou dilué dans un peu d’eau tiède, de une à quatre fois par jour. 

Bonne cueillette et bonne préparation de vos futurs oxymels !

N’hésitez pas à me laisser des commentaires sur ce blog ou sur la page facebook

Si vous désirez soutenir mes actions de transmissions vous pouvez le faire sur ce blog par le lien Faire un don

Belle journée lumineuse à Tous

Inès

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

X