Les Fréquences Sacrées
Partage

Il s’agit d’une connaissance ancestrale .

Depuis la nuit des temps, l’utilisation de certaines fréquences pour la guérison, pour trouver un équilibre intérieur et renforcer ses capacités, est utilisée par la religion dans les chants grégoriens et dans le cadre des techniques de méditation orientales.

Le son est une vibration, et lorsque celui-ci est en accord avec la bonne fréquence, il peut avoir des effets instantanés et magiques.

L’ancienne échelle musicale des 9 fréquences du solfège peut permettre un équilibre spirituel et guérir le corps et l’esprit.

Les fréquences sacrées ont été découvertes durant l’hymne de Saint Jean-Baptiste

Un hymne dont les six premières lignes correspondent aux six premières notes successives des fréquences sacrées.

Dans celui-ci, la première syllabe de chaque ligne est chantée sur une note au degré plus élevé que la première syllabe de la ligne qui la précède.

Le moine bénédiction Guido d’Arezzo (991-1050) a été le premier à développer le solfège original.

Celui-ci permettait d’aider les chanteurs à chanter plus facilement et se traduisait par six notes ascendantes dont Ut-Re-Mi-Fa-Sol-La.

Plus tard, il a été découvert que la syllabe UT était difficile à être chantée car elle ne se terminait pas par une voyelle.

Il a donc été naturellement remplacé par le DO de Dominus.

Les recherches montrent aussi que la septième note SI n’a été baptisées ainsi que dans le XVIe siècle.

Son nom résulte de la contraction entre le S de Sancté et le J de Johannes.

L’apparition de ces fréquences a nettement modifié la façon dont les gens chantaient les fréquences.

Tombées dans l’oubli, les anciennes fréquences sont réapparues grâce aux travaux du Dr Joseph Puleo.

Il a retrouvé le modèle des six codes dans le Livre des Nombres, chapitre 7, versets 12 à 83.

Il a décrypté ces notes en se servant de l’ancienne méthode de réduction des numéros de versets vers des chiffres entiers développée par Pythagore.

Il a ainsi découvert que les six premières fréquences sonores électromagnétiques correspondaient aux six notes disparues de la gamme des fréquences sacrées.

Les fréquences et les sons induisent des images qui à la fois stimulent et structurent la conscience et à la fois peuvent libérer des émotions bloquées

La fréquence 174 Hz

Elle est considérée comme la base des fréquences et joue un rôle d’un anesthésique naturel. Ce diapason procure un sentiment de sécurité, de sérénité et d’amour aux organes du corps humain. Il les pousse à toujours s’améliorer et soulage la douleur physique.
 

La fréquence 285 Hz

Le diapason 285 Hz est capable de régénérer les tissus au point de leur faire retrouver leur forme première. Il impacte sur le corps ethérique et les chakras en leur envoyant un message qui restructurera les organes détériorés dans le corps. Au final, il redonne de la santé et du dynamisme à notre organisme.
 

La fréquence UT-396 Hz

Les personnes en proie au sentiment de culpabilité et à la peur peuvent s’en défaire grâce à la fréquence UT-396 Hz. Elle est reliée au premier chakra et à la couleur rouge et peut défaire le sentiment de culpabilité.

Ce sentiment, combiné à la peur, représente un des principaux obstacles à la réalisation de soi et nous empêche d’assouvir nos objectifs. Ils nous empêchent d’exprimer qui nous sommes réellement au fond de nous. Avec la fréquence 396 Hz, on parvient à se libérer des blocages dissimulés en nous et des croyances négatives dans notre subconscient.
 

La fréquence RE – 417 Hz

Il s’agit de la fréquence idéale pour vos envies de changement. Elle vibre à hauteur des expériences difficiles et traumatisantes en se connectant en ces dernières et en les modifiant. Pour ce faire, elle permet au corps de côtoyer une source d’énergie sans fin capable de modifier les schémas émotionnels qui nous nuisent.
 

La fréquence MI-528 Hz

Une fréquence miraculeuse capable de nous transformer et de réparer notre ADN. On l’appelle ainsi la « fréquence des miracles ». En réparant l’ADN, elle hausse la quantité d’énergie vitale dans le corps, rend l’esprit plus clair et élève la conscience.

La fréquence Mi 528 Hz peut aussi nous conduire à une paix intérieure absolue. Elle rend plus imaginatif, plus intuitif et stimule l’intention. Pour le mathématicien Vic Showell, « la fréquence 528, musique de la Lumière, est la clé de la liberté spirituelle ». Elle serait étroitement liée au nombre d’Or et au nombre Pi.
 

La fréquence FA – 639 Hz

Elle permet de reconnecter et d’équilibrer les relations tout en unifiant et en connectant les neurones. Cette fréquence rend les liens relationnels plus harmonieux. Elle peut résoudre les difficultés relationnelles à différents niveaux : familial, amical, professionnel… Ce diapason peut aussi stimuler la communication des cellules avec leur environnement. Elle rend une personne plus communicative, compréhensive, tolérante et pleine d’amour !
 

La fréquence SOL – 741 Hz

Pour éveiller et activer l’intuition, favoriser l’expression de soi et résoudre différents problèmes, le diapason Sol 741 Hz est recommandé. Il élimine les toxines dans notre cellule et permet d’accéder à une existence plus saine et simple.

Elle nettoie la cellule en usant de différents rayonnements électromagnétiques et résout toutes sortes de problèmes. Ce diapason mène à une vie pure et stable en favorisant l’expression de soi.
 

La fréquence LA – 852 Hz

Une fréquence qui éveille l’intuition, restaure l’ordre spirituel et pouvoir à l’Amour inconditionnel. Elle peut nous faire voir à travers les illusions de la vie et communiquer avec l’Esprit. Elle contribue à la restauration de l’ordre spirituel et permet une transformation cellulaire de niveau supérieur.
 

La fréquence SI – 963 Hz

Elle permet une maîtrise et une connexion avec l’énergie universelle et octroie une sensation d’unité. Ce diapason relié à la Lumière concerne autant l’infiniment petit que l’infiniment grand et reconnecte l’être à l’Unité. Elle permet aussi une reconnexion avec l’énergie universelle et les énergies spirituelles et permet d’exprimer notre vraie nature à travers l’Unité.

Il existe aussi des fréquences correspondant aux chakras

1er Chakra – Racine – 396 Hz

But: Se libérer de la culpabilité et de la peur.

Relié au premier chakra et à la couleur rouge, cette fréquence a des effets bénéfiques sur les sentiments de culpabilité. Sommes-nous d’ailleurs vraiment coupable ? Avons-nous fait sciemment telle ou telle chose avec une volonté de faire mal ? La culpabilité et la peur sont les deux principaux obstacles à la réalisation de soi et à la concrétisation de nos objectifs. La culpabilité et la peur sont les deux principaux freins à l’expression de ce que nous sommes véritablement. La fréquence 396 Hz met en vibration les blocages cachés et les croyances

2ème Chakra – Sacré – 417 Hz

But: Faciliter le changement, transmuter

Cette fréquence vibre à hauteur des expériences difficiles et traumatisantes pour se connecter à elles et les transmuter. Le 417 Hz met en contact avec une source inépuisable d’énergie qui permet de transformer les schémas émotionnels non bénéfiques.

3 ème Chakra – Plexus Solaire – 528 Hz

But: Transformation et miracles (réparation de l’ADN)
Le « Mi »528 Hz est une des fréquences utilisée pour réparer l’ADN. C’est probablement pour cela qu’elle est appelé la « fréquence des miracles »  Le processus de réparation de l’ADN est suivie d’effets bénéfiques – augmentation de la quantité d’énergie vitale, clarté de l’esprit, élévation de la conscience – et procure une profonde paix intérieure. Le 528Hz ouvre les portes de l’imagination, de l’intention et de l’intuition. Le mathématicien Vic Showell a démontré qu’il existe un lien très précis entre le nombre d’Or, le nombre Pi et la fréquence 528. Il affirme d’ailleurs que « la fréquence 528, musique de la Lumière, est la clé de la liberté spirituelle ».

4 ème Chakra – Coeur – 639 Hz

But: Reconnexion et l’équilibre des relations,  unification, connexions neuronales.

Le 639Hz ouvre la porte de l’harmonie dans les liens relationnels. Il offre la résolution des problèmes de relations (famille, partenaire, amis, collègues…) Concernant les processus cellulaires, le diapason 639 Hz peut être utilisé pour encourager les cellules à communiquer avec leur environnement. Cette fréquence de l’ancien Solfège améliore la communication, la compréhension, la tolérance et l’amour.

5 ème Chakra – Gorge – 741 Hz

But: Fréquence de l’éveil de l’intuition et de son activation, expression de soi. Résolution des problèmes.

Il nettoie la cellule contre les toxines. L’utilisation du diapason 741 Hz conduit à une vie plus saine, plus simple. La fréquence ‘Sol’ nettoie la cellule à partir de différents types de rayonnements électromagnétiques. Une autre application de cette fréquence sonore est de résoudre les problèmes de toute nature. La cinquième fréquence de l’échelle vous mènera également dans la puissance de l’expression de soi, qui se traduit par une vie pure et stable.

6 ème Chakra – Troisième Oeil – 852 Hz

But: Eveil de l’intuition et le retour à l’ordre spirituel, Amour inconditionnel.

Le 852 Hz est lié à la capacité à voir à travers les illusions de la vie, à la capacité à voir derrière le voile. Le diapason ‘La’ peut être utilisé comme un moyen pour ouvrir une personne pour la communication avec l’Esprit qui embrasse tout. Il sensibilise et vous permet de revenir à l’ordre spirituel. En ce qui concerne les processus cellulaires, le diapason 852 Hz permet à la cellule de se transformer à un niveau supérieur.

7 ème Chakra – Couronne – 963 Hz

But : Maîtrise, connexion à l’énergie universelle, sensation d’unité.

Le 963 Hz est relié à la Lumière et embrasse l’infiniment petit et l’infiniment grand. Le diapason « Si » offre un retour à l’Unité. Cette fréquence vous reconnecte avec l’énergie universelle et les énergies du monde spirituel. Le 963 Hz ouvre la voix de l’expression de notre vraie nature en expérimentant l’Unité.

Vous pourrez trouver ces musiques sur You Tube et toutes les plateformes de streaming (Deezer, Spotify…).

Il existe 5 types d’ondes cérébrales qui fonctionnent presque comme des notes de musique

Les ondes Delta (1 à 3 Hz)

Les ondes Delta sont celles qui ont une plus grande amplitude d’onde et sont liées au sommeil profond (mais sans rêves). Il est également intéressant de savoir qu’elles sont très fréquentes chez les bébés et les jeunes enfants, de sorte que, à mesure que nous vieillissons, nous produisons moins d’ondes de ce type. La vérité est que le sommeil et notre capacité à nous reposer se perdent progressivement au fil des ans.

Par ailleurs, il faut également noter que ce type d’onde est principalement lié à des activités corporelles dont nous n’avons pas conscience, telles que la régulation de la fréquence cardiaque ou de la digestion.

Les ondes Thêta (3,5 à 8 Hz)

Le deuxième des types d’ondes cérébrales va de 3,5 à 8 Hz et est principalement lié à nos capacités imaginatives, à la réflexion et au sommeil. En tant que curiosité, nous pouvons préciser que les ondes thêta ont tendance à montrer une activité élevée lorsque nous éprouvons des émotions très profondes.

Un exemple simple lors duquel nous pouvons être conscients du moment où ce type d’onde prend le contrôle est lorsque nous finissons de faire un effort ou une tâche qui a demandé beaucoup d’énergie. Juste au moment où nous nous détendons et laissons notre imagination « voler », les ondes thêta acquièrent une plus grande présence dans notre cerveau.

Voici davantage de données illustratives :

  • Un pic élevé d’ondes Thêta peut être lié à un trouble dépressif, un manque d’attention…
  • Les pics bas vont de pair avec l’anxiété, le stress et une faible auto-conscience émotionnelle.
  • Un niveau adéquat d’ondes Thêta favorise la créativité, la connexion émotionnelle et même notre intuition.

Les ondes alpha (8 à 13 Hz)

Les ondes Alpha apparaissent dans ce crépuscule intermédiaire où il le calme est présent mais pas le sommeil, où nous trouvons la relaxation et un état favorable à la méditation. Nous pouvons également les éprouver lorsque nous sommes sur le canapé à regarder la télévision ou au lit, mais sans nous endormir.

  • Un niveau élevé d’ondes alpha nous empêcherait de concentrer notre attention ou même de nous sentir trop faible pour accomplir une tâche.
  • Un niveau bas va de pair avec l’anxiété, le stress et l’insomnie.

Les ondes bêta (12 à 33 Hz)

Nous avons déjà franchi le seuil de ce type d’ondes cérébrales, de niveau faible ou modéré, pour atteindre un échelon supérieur. Nous sommes ici déjà dans ce spectre de fréquences plus élevées qui résultent d’une intense activité neuronale.

Nous parlons d’états très intéressants, en même temps que complexes, il faut bien le dire. Des états qui sont liés à ces activités quotidiennes où nous mettons toute notre attention, lorsque nous restons vigilants et que nous devons être conscients de multiples stimuli.

Des activités aussi banales que conduire, passer un examen, faire une exposition, participer à une réunion de travail en présentant un projet, etc., sont des moments d’activation maximale. Cependant, un excès, une suractivation neuronale peut conduire à un état d’anxiété ou de stress susceptible de nous porter préjudice.

  • Un faible niveau d’ondes bêta, en revanche, nous conduirait à un état trop détendu, laxiste, voire dépressif…
  • Un niveau optimal de ces ondes nous aide à être beaucoup plus réceptif, concentré sur l’amélioration de notre capacité à résoudre les problèmes.

Les ondes gamma (25 à 100 Hz)

Nous savons qu’en écoutant le mot « gamma » nous vient immédiatement à l’esprit les fameux rayons gamma, avec leur longue longitude d’onde et leur rayonnement électromagnétique élevé. En réalité, les ondes gamma et les rayons gamma ne se ressemblent que sur un point : leur fréquence extrêmement rapide.

Nous devons préciser que les neuroscientifiques commencent à découvrir davantage de données sur ce type d’ondes, dont nous savions peu de chose il y a peu encore. Plus encore, il est très difficile de les capturer dans les électroencéphalogrammes. 

  • Elles sont liées à des tâches de traitement cognitif élevé.
  • Elles ont un rapport avec notre style d’apprentissage, avec la capacité d’établir de nouvelles informations mais également avec nos sens et nos perceptions.
  • Nous savons par exemple que les personnes ayant des problèmes mentaux ou d’apprentissage tendent à avoir une activité d’ondes gamma plus faible que la moyenne.
  • Les états de bonheur montrent également des pics élevés dans ce type d’ondes.
  • La phase de sommeil REM est par ailleurs généralement caractérisée par une activité élevée dans cette gamme de fréquences.

Quelques citations connues

 Si vous voulez trouver les secrets de l’Univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence et de vibration. »

– Nikola Tesla

« Dans l’univers, tout est énergie, tout est vibration, de l’infiniment petit à l’infiniment grand…

Tout est énergie et c’est tout.

Correspondez à la fréquence de la réalité que vous voulez et vous ne pourrez pas vous empêcher d’obtenir cette réalité.

Il ne peut être autrement.

Ce n’est pas de la philosophie. C’est de la physique. »

– Albert Einstein

Je vous souhaites de belles écoutes de ces fréquences

A très bientôt pour un nouvel article

Inès

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

X